Quelle pointure ?

7 bons gestes pour mesurer le pied des enfants :

1 - l'enfant doit porter des chaussettes correspondant à l'usage des chaussures et la couture de la chaussette ne doit pas gêner les orteils.

2 - effectuer la mesure à l'aide d'un pédimètre à étalonnage universel.

3 - mesurer les deux pieds, l'enfant debout, le poids du corps réparti harmonieusement sur les deux jambes.

4 - vérifier que le talon est en butée sur l'arrière du pédimètre.

5 - appuyer sur les orteils pour lire la longueur exacte.

6 - faire coulisser l'équerre mobile contre l'orteil le plus long ; l'extrémité de l'orteil du pied le plus long est la référence.

7 - lire la pointure indiquée sur l'échelle de graduation. Exemple : une mesure prise en 27 doit être chaussée en 27. Un 27 1/4 en 28.

3 gestes à ne pas faire :

1 - Mettre un doigt entre le contrefort et le pied n'est pas un geste correct pour vérifier la pointure.

2 - Choisir une pointure supérieure et ajouter une semelle en prévision d'un usage prolongé modifient la qualité du chaussant prévu par GBB : pour une mesure donnée, GBB a prévu une marge de croissance.

3 - Appuyer sur le bout de la chaussure est inutile et risque de faire mal au pied de l'enfant.

Avec l'apport technique d'Alain Madec, formateur indépendant sur le chaussant enfant, GBB accompagne les enfants de 0 à 12 ans.

www.alainmadec.com